L’AUTISME Aujourd’hui et Demain… 13, 14 et 15 Novembre à Marseille


LETTRE DE L’OBSERVATOIRE

Un enfant autiste, ce peut-être une chance de dépassement de soi, de don de soi. C’est toute l’histoire d’une démarche personnelle de vingt années, au travers de réunions spécifiques organisées en Principauté de Monaco, en France et Outre-Mer.
Emotions francophones, sensibilisation francochone, mais ouverture vers l’autre Européen, l’autre au-delà de l’Union Européenne, notre nouvel espace de pensée. L’Autre n’a pas de frontière.
Cet observatoire doit être le reflet du parcours « idéal » du diagnostic aux différentes modalités de soins et d’éducation selon l’âge et les besoins individuels.
Ainsi dans son organisation, les disciplines suivantes se succèdent : gynécologues, obstétriciens, médecins généralistes, pédopsychiatre, psychiatre, chercheurs, psychologues, éducateurs spécialisés, soigants, travailleurs sociaux.
Toutes ces disciplines ont leur démarche propre, leur réflexion, leur recherche, leur communication.
L’Observatoire participe à la mission de les articuler. L’Observatoire, un espace d’assistance juridique et financière. Au-delà de la détresse et de l’isolement ressenti par les familles, il y a tout un ensemble de contraintes sociales, juridiques et financières qui « épuisent l’amour », il ne s’agit pas de substituer à une quelconque autorité mais d’assurer :
- La diffusion des plus récentes informations sur l’ensemble des prestations et droits sociaux.
- Des conseils juridiques.
- Des conseils relatifs aux droits financiers de l’enfant.
L’Observatoire, relais des souhaits parentaux se dessine année après année de façon plus structurée.
Il porte l’angoisse de l’Après, et se veut témoin vigilant mais direct de la vie de l’Autiste. Il a pour objectif de constituer une bibliothèque de pensée. Cette bibliothèque s’articulera grâce : à la centralisation des actions de formation organisées de par le monde.
Une banque de données en sera le catalyseur.
Les journées de l’Observatoire constituent le temps fort de cette action.
Elles sont l’aboutissement de travaux, de communication.
Elles font le point. Elles provoquent. Elles entraînent la communauté scientifique vers d’autres dépassements.

Brigitte Pugnière, Présidente Fondatrice
prog_2008.pdf Prog 2008.pdf  (362.88 Ko)

Lu 9185 fois





Billetterie en ligne

Inscription à la newsletter

Facebook

Twitter